Je ne dis rien que tu ne sais déjà.

C’est là, en toi. Re-trouve-toi. Je suis un de tes multiples reflets. Tu es la vie, tu es l’Amour. Tu es la Source de Tout. Tout est en Toi. Reprends ton pouvoir, reprends ta Souveraineté. Sois juste et vrai, sois Toi. Je t’aime. Matthias Koehler Amayah 🍀 Je ne dis rien que tu ne saisLire la suite « Je ne dis rien que tu ne sais déjà. »

Journal de vie. Jour 8.

Dimanche a été marqué d’une feuille blanche. Je n’ai pas réussi à écrire, j’étais comme muselé ou plutôt paralysé des doigts. C’était pourtant le jour le plus mouvementé de la semaine. J’étais à deux doigts de commencer un nouveau job. L’offre a expiré quelques minutes avant la prise de poste. La fille qui m’a aiméLire la suite « Journal de vie. Jour 8. »

Journal de vie. Jour 8.

Dimanche a été marqué d’une feuille blanche. Je n’ai pas réussi à écrire, j’étais comme muselé ou plutôt paralysé des doigts. C’était pourtant le jour le plus mouvementé de semaine. J’étais à deux doigts de commencer un nouveau job. L’offre a expiré quelques minutes avant la prise de poste. La fille qui m’a aimé dansLire la suite « Journal de vie. Jour 8. »

Journal de vie. Jour 8.

Dimanche a été marqué d’une feuille blanche. Je n’ai pas réussi à écrire, j’étais comme muselé ou plutôt paralysé des doigts. C’était pourtant le jour le plus mouvementé de semaine. J’étais à deux doigts de commencer un nouveau job. L’offre a expiré quelques minutes avant la prise de poste. La fille qui m’a aimé dansLire la suite « Journal de vie. Jour 8. »

Why Women Kill

Réalisation : Marc Cherry Casting : Lucy Liu, Ginnifer Goodwin, Kirby Howell-Baptiste, Alexandra Daddario, Sam Jaeger, Sadie Calvano, Jack Davenport, Reid Scott… Nationalité : Américaine Statut : En cours Disponible sur Salto Synopsis Les vies de trois femmes vivant à trois époques différentes alors qu’elles font face à l’infidélité dans leur mariage respectif. Si leLire la suite « Why Women Kill »

Journal de vie. Jour 6.

Le ciel est rougeâtre. Une brise fraîche s’abat sur moi. Je me sens léger. En face, des gens font du sport. Les activités diffèrent, certains jouent au basket, d’autres courent, il y a aussi des enfants qui font du roller et d’autres qui font le tour de piste en bicyclette. À ma droite, il yLire la suite « Journal de vie. Jour 6. »

Arkane – La Désolation tome 1, Pierre Bordage

★★★ Une ville labyrinthique construite à partir des décombres du monde par les sept familles régnantes. Un climat d’inégalités sociales permanent entre les Hauts et les Bas de la cité. Une des sept familles décimée à des fins politiques, ce qui pourrait laisser la place à une nouvelle dévastation du pays. Arkane – La DésolationLire la suite « Arkane – La Désolation tome 1, Pierre Bordage »

Conseils de lecture aux Poissons

Le 21 février, nous entrerons dans la période des Poissons. Aux origines du signe, en mythologie grecque, se trouve Typhon Dieu de la sécheresse, né de Gaïa et du tartare. Monstre géant recouvert d’écaille et possédant cent gueules d’où sortaient des flammes, il fut créé par la Déesse Gaïa pour venger les Titans emprisonnés enLire la suite « Conseils de lecture aux Poissons »

Journal de vie. Jour 5.

J’ai croisé le chemin de 3 gamines hier. Elles devaient avoir entre 4 et 6 ans. C’était un spectacle plein de lumière, de tendresse et de pureté. L’une des trois sermonait les deux autres. Je n’ai aucune idée de ce qu’elles se disaient, mais j’étais jaloux d’elles. J’étais jaloux de leur innocence, de la joieLire la suite « Journal de vie. Jour 5. »

La ronde des bonnes nouvelles : 3

Initialement publié sur Les mots d’Eric : Une disparition attendue… Ce matin le réveil est un peu difficile. Il faut dire que rares sont les nuits calmes et sereines sans tous ces mauvais rêves que pour se protéger on répugne à appeler cauchemars. Le réveil est un véritable supplice. Je me traîne jusqu’à la cuisine…Lire la suite « La ronde des bonnes nouvelles : 3 »

Journal de vie. Jour 4.

J’avance un pas après l’autre. Je cherche en moi quelque chose qui me permettrait de me dépasser. J’apprends à cultiver la patience. Je fortifie mon esprit et mon corps. Je m’apprête à affronter la tempête qui se prépare. Les jours et les semaines ont pris une importance inexplicable. Je me sens comme un prisonnier. J’attendsLire la suite « Journal de vie. Jour 4. »

Journal de vie. Jour 3.

On se faisait du mal et ça allait empirer. Elle l’a compris avec beaucoup de peines. Je me sens libre. Comme si elle venait de briser la chaîne invisible qui nous liait et qui commençait à nous détruire. Je ne sais pas si je l’ai aimé. Je suis sûr d’une chose, jamais, au grand jamais,Lire la suite « Journal de vie. Jour 3. »

Les sorties Polars / Thrillers de mars 2021

Impossible d’aller au restaurant, d’aller au cinéma, d’aller boire un verre entre pote et d’aller voir un concert… Que nous reste-il ? Les librairies et les prochaines sorties polars et thrillers ! Prépare ta CB, je te propose une liste non-exhaustive pour que tu sois prêt en mars 2021 Les sorties Polars / Thrillers deLire la suite « Les sorties Polars / Thrillers de mars 2021 »

En attendant le printemps

Poème d’Idir Tas (1960-) – Partenaire d’AFROpoésie – ALGÉRIE (Kabylie) Hirondelle des Mascareignes – Richard Bowdler Sharpe (1894) Elles sont partout, au-dessus des toits, près de la fontaine, élancées frénétiquement en des escadrilles de joie, s’appelant et se répondant par de petits cris aigus. Tout en trissant, elles composent dans le ciel adouci par le soleil déclinantLire la suite « En attendant le printemps »

à contre-courant

J’ai repris du café de ce matin pour qu’à nouveau, le soleil s’étire dans la nuit. C’est un autre pays que celui de l’éveil: quel horizon ! J’ai repris du café de ce matin, faut dire qu’il a manqué au jour l’ivresse pour qu’il s’encanaille assez et rivalise avec le temps, aussi fourbe qu’hier. C’estLire la suite « à contre-courant »

Dans le soir de ses yeux…

Photo de Umberto Shaw sur Pexels.com Dans le soir de ses yeuxJe lis la dernière phraseD’une histoire fanéeTant de fois racontée Ses mots sont lourds et glacésJe les pose sans rien direDans le creux lisseDe mes mains de papier Dans le noir de ses cheveuxDouce main glisse en frisantLes dernières boucles de rires envolésC’est laLire la suite « Dans le soir de ses yeux… »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer